/* PRIVILÉGIOS DE SÍSIFO 反对 一 切 現代性に対して - 風想像力: IREI CUSPIR SOBRE OS VOSSOS TÚMULOS

PRIVILÉGIOS DE SÍSIFO 反对 一 切 現代性に対して - 風想像力

LES PRIVILÉGES DE SISYPHE - SISYPHUS'PRIVILEGES - LOS PRIVILÉGIOS DE SÍSIFO - 風想像力 CONTRA CONTRE AGAINST MODERNISM Gegen Modernität CONTRA LA MODERNITÁ E FALSO CAVIARE SAIAM DA AUTOESTRADA FLY WITH WHOMEVER YOU CAN SORTEZ DE LA QUEUE Contra Tudo : De la Musique Avant Toute Chose: le Retour de la Poèsie comme Seule Connaissance ou La Solitude Extréme du Dandy Ibérique - Ensaios de uma Altermodernidade すべてに対して

2006-11-11

IREI CUSPIR SOBRE OS VOSSOS TÚMULOS


Le 3 Juillet 1949, J'irai cracher sur vos tombes est interdit par décret ministériel. Boris Vian, Jean d'Halluin et leurs imprimeurs sont inculpés.
Le fisc enfonce le clou : n'ayant jamais payé ses impôts, Boris leur doit beaucoup d'argent. De plus le percepteur n'ignore plus que Vian et Sullivan ne font qu'un, donc qu'il a gagné énormément d’argent grâce à son livre.

Vian alors travaille sans relâche pour récupérer de l'argent et honorer ses dettes. Il collabore à la revue des chemins de fer, Dans le train, à La Bouteille à la mer, à Constellation, fait des traductions pour Gallimard etc. Quant à ses propres écrits, paraît en Avril 1949, Cantilènes en gelée, un recueil de poèmes illustré par Christiane Alanore et publié en 200 exemplaires. Le recueil de nouvelles Les Fourmis est publié en Juillet aux éditions du Scorpion. Il signe aussi un contrat pour le Manuel de Saint-Germain-des-Près qu'il finira en Mai 1950, Mais ne sera publié qu'en 74<.

Viveu depressa, o Boris. Coisas do Destino, teve um ataque de coração (esse sacana com 4 câmaras, duas clara, 2 escuras) fatal quando via justamente a projecção do filme J'irais Cracher sur Vos Tombes.


Note-se (com o Anotador-Canivete-Espalha-Cinza) que o Ministério Público francês o incriminou na altura por desrespeito para com os "Bons Moeurs".

Àparte o Ministério Público nunca ninguém soube quem é essa entidade platónica, periodicamente irritada, magoada, ofendida, que se chama "Les Bons Moeurs".

Aqui em Portugal, o Boris também não escapava. A lupa exactante e eurófila-pró-governo do Teixeira dos Santos já o teria apanhado nas tenazes e nas pinças da Carraça Económica.




0 Comments:

Enviar um comentário

Links to this post:

Criar uma hiperligação

<< Home